Quand les conserver ?

La dent de lait joue un double rôle très important :

– mainteneur d’espace pour la dent définitive

– stimuler la croissance de l’os qui entoure la dent.

Sans dent, il n’y a pas de fonction et donc pas de croissance. Les dentistes et les orthodontistes cherchent donc à les préserver le plus longtemps possible jusqu’à leur date normale de chute.

Souvent à 7-8 ans, les dents définitives de devant se chevauchent à leur sortie. Cela est tout à fait normal : des dents d’adulte sortent sur une mâchoire d’enfant. Avec la croissance, les choses s’améliorent naturellement jusqu’à la sortie des 16 dents suivantes vers 11-12 ans.

Il est fortement déconseillé de retirer la dent de lait voisine si l’on veut conserver toutes ses dents définitives plus tard.

A l’inverse, il peut s’avérer nécessaire de les retirer :

Les mécanismes, encore relativement mal connus, de résorption de la dent de lait et de déclenchement de l’éruption de la dent définitive peuvent présenter certaines anomalies.

– Si un abcès s’est formé au niveau de la dent de lait, il y a un risque infectieux pour le germe sous-jacent et la dent de lait, si elle ne peut être soignée, doit être retirée.

– Si la dent de lait ne se résorbe pas et oblige la dent définitive à sortir de travers.

– Si la dent définitive décide de changer de parcours avant de sortir et de prendre la place d’une autre dent ou de rester tout simplement dans l’os. Il y a aussi une hérédité familiale où les dents de lait ne tombent jamais naturellement.

.Coordonnées

Cabinet d'orthodontie du Dr Claire SAUMEN
Parc Gouraud - 3 allée des internautes
02200 SOISSONS
Tél. 03 23 59 31 50

.Horaires

. Lundi, mardi, mercredi, vendredi : 09h00 - 19h00,
. Jeudi : 09h00 - 18h30,
. Samedi : 08h00 - 13h15,